H est là…

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Babe

H est là…Il était maintenant un peu plus de 20 heures. La porte du sauna s’ouvrit. Ma femme sursauta. Je lui avais fait occuper la banquette basse, me trouvant sur la haute, assis. H nous adressa un joyeux ‘Bonsoir, je m’appelle H.’. Il enjambait ma femme et vint s’asseoir au bout, à l’opposé de moi. Ses jambes frolaient celles, allongées, de ma chérie. Heureusement qu’elle était petite. H avait de la marge. Il se releva doucement pour repositionner sa serviette…et pour que ma femme ne perde rien de son anatomie avantageuse. Provocateur, H engagea la conversation… ‘J’espère ne pas vous déranger mademoiselle ?’. Ma femme rit ‘Merci pour la mademoiselle, monsieur’. Je me présentais ‘Uto, le mari de mademoiselle’. Il répondit du tac au tac ‘H, le mari de toutes celles qui le veulent. Je suis venu en célibataire!’. Ma femme n’avait pas tiqué… Elle n’avait sans doute pas reconnu H, qu’elle avait vite vu sur internet. La conversation était engagée, c’était tout ce qui m’intéressait. H est un homme fin, et sa parfaite élocution charmait rapidement ma femme, qui a une sainte horreur des fautes de français… Pour mieux güvenilir canlı bahis siteleri suivre la conversation elle se redressait pour s’asseoir. Ce faisant elle avait presque le nez sur l’énorme queue de H. Je m’appuyais le dos sur la paroi du sauna pour naturellement prendre plus de place et ainsi pousser un peu ma femme vers H. Elle s’approchait un peu plus de lui sans même s’en rendre vraiment compte…La conversation n’était pas inintéressante. H nous posait des tas de questions sur nous, nos enfants, ce que nous faisions, etc…Manifestement il souhaitait créer un début de complicité… Le sauna réchauffait les corps, et après une vingtaine de minutes c’est H. qui suggéra à ma femme d’utiliser le hammmam. “Dites donc, vous avez vu le hammam ? Si cela vous dit de passer du sec à l’humidité, je suis votre homme !”Uta ne manifesta pas sa surprise. H s’adressa à moi ‘Si cela ne dérange pas monsieur évidemment ?!’. Je balbutiais “Mais non bien sur. Ma femme est toujours ravie d’être en bonne compagnie….”.H se leva et quitta le sauna pour se diriger vers le hammam. Il revint aussitôt. ‘Cela güvenilir illegal bahis siteleri chauffe mademoiselle’ fit-il à ma chérie. Elle se leva. D’office il la prit par la main, et ma chérie se retrouvait devant le hammam. H la faisait pénétrer dans la cabine avant lui, galant. J’observais depuis le sauna dont j’ouvrais la porte mais je ne distinguais bien vite plus que leurs ombres, avant que l’entier hammam ne se couvre de vapeur… La vapeur changeait de couleur au rythme des leds et de la musique dont j’entendais quelques notes. La porte s’ouvrit, ma femme et H. couverts de sueur. Ils restaient assis face à face mais H. activait la douche et il entrepris de doucher ma femme, tout en la savonnant avec le liquide désinfectant… Elle se laissait faire. H n’avait aucun geste déplacé et il évitait le sexe et l’entre fesses de ma femme. ‘Merci madame pour ce moment de compagnie. Je vais aller diner. J’aimerais si vous en êtes d’accord vous inviter à boire du champagne après, avec votre mari. Me ferez vous ce plaisir ?’Je ne laissais pas à ma femme le temps de répondre de peur qu’elle dise güvenilir bahis şirketleri non. Je répondais ‘Je ne suis pas champagne, mais ma femme très. Vous m’offrirez un café ! Cela te fait plaisir Uta ?’.’Bien sur, merci, vers 23h ?’ ‘Vers 23h c’est très bien’.Je sentais une sorte de fébrilité de la part de ma femme… Il était 23h. Nous étions en face de la porte de la chambre de H. C’est moi qui frappait. Ma femme ignorait que j’avais masturbé H ce même après midi dans cette chambre ! ‘Bonsoir Uta, bonsoir Uto. Je suis ravi de vous revoir…’. H savait y faire. Il avait cherché une radio lounge sur internet, il s’était fait porter une bouteille de champagne par le maître d’hotel, et il s’était très classiquement habillé d’un polo rayé bleu et blanc et d’un pantalon beige clair avec des chaussures de voile. ‘Sportif bien roulé’ me disais-je.Au bout de quelques coupes de champagne, qu’eux seuls buvaient pendant que je me tenais à mon café, je prétextais le besoin d’aller dans notre chambre pour relever notre boite email pour les laisser seuls…H. me dit ‘Uto, vous prenez un risque en me laissant seul avec votre si belle femme’. Je riais. ‘C’est une grande fille!’. Elle riait aussi. J’ajoutais ‘Ma femme sait que je ne suis pas jaloux, et elle sait aussi que j’aime rester…’. H. savait qu’il ne risquait rien…il embrassa ma femme. Elle eut un instant d’hésitation, mais elle lui rendit son baiser. C’était parti !

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *