Interlude : Deuxième visite au sauna

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Interlude : Deuxième visite au saunaLes protagonistes :-Votre serviteur-Erick, l’éphèbe danois-Simon et Alexandre (voir Les vacances des jumeaux)-Jean-Gwen et CélineLe lieu :-Notre sauna préféréL’histoire :Le mardi suivant notre WE avec les jeunes, je décidais de faire un tour au sauna pour me détendre, je commençais à avoir du mal avec le fait que Pat se fasse défoncer par sa direction le mardi, certes, l’avancement avait été là mais nous n’avions absolument pas besoin d’argent, étant quasiment rentiers. Je savais qu’elle prenait un plaisir intense à la gigantesque bite de son directeur et à la foune de sa collègue Florence. C’était sans doute une petite forme de jalousie de ma part.Je décidais donc d’aller sucer quelques bites et me faire défoncer, j’étais particulièrement salope en ce moment et j’avais envie de queues bien juteuses et de sodomie plus que de petites chattes dégoulinantes.J’avais donné Rdv à Erick le danois (lire Surprises au sexshop et Le sauna … et après). J’arrivais et Edmond m’informa que mon RDV était là.Je me changeais, passait ma serviette autour de ma taille et me dirigeais vers la piscine, je trouvais Erick en train de se branler en matant un couple de jeunes mecs se sucer. Je lui sautais directement dessus.-Dis donc daddy, tu es sacrément chaud du cul aujourd’hui.-J’ai trop envie de toi et de la vigueur de ta queue, je vais te sucer direct !Ni une ni deux, je me mettais à genoux à ses pieds et commençai une pipe dont il doit encore se souvenir. Sa tige était juteuse à souhait. Il gémissait bursa escort sous mes coups de langue.-Arrête, tu me suces trop bien, viens on va dans un petit salon, on sera plus tranquille et je vais te faire crier !Je souriais et avais du mal à lâcher cette sublime bite. Nous descendions dans le sous-sol et nous arrêtions devant un salon où 2 belles femmes se broutaient le minou, je reconnu de suite le petit cul en l’air et la paire de seins de la blonde quadra.-Salut les filles !-Oh salut Fab, salut Erick vous allez bien !C’était cette petite salope de Céline qui bouffait la moule luisante de Gwen (lire les amies de ma femme). Je leur disais bonjour.-Vous voulez vous joindre à nous demanda Gwen ?-Qu’en dis-tu Erick, demandais-je ?-Pourquoi pas, j’adore le petit trou du cul de Céline.Nous nous installions donc à côté des filles, moi continuant à sucer mon Adonis et Céline bouffant le minou de Gwen.-Vous vous êtes rencontrez comment demandais-je à Gwen ?-A l’enterrement de vie de jeune fille de Pat, ça fait 10 ans et depuis on s’envoi souvent en l’air.-Ah oui quand même, j’avais donc bien raison, tu es une vraie salope ma petite Céline.Je la vis sourire le nez toujours dans la chatte de Gwen, qui glapissait de bonheur.Le grand danois avait commencé à bouffer les nichons de Gwen, c’est qu’il trouvait le chemin de la bisexualité celui-là, encore plus excitant. Je reprenais ma pipe de plus belle et lui dit :-Dis donc, tu penseras à t’occuper de mon cul ?-Mais oui Daddy, ne t’inquiète pas, mais je découvre bursa escort bayan avec bonheur les nichons, c’est bon.-Et ceux-là sont de première catégorie renchérie Céline !Céline se rapprocha de mon cul et commença à me lécher pendant qu’elle doigtait Gwen avec 3 doigts, Gwen mouillait très fort et couinait de plaisir.-C’est bon Erick, tu peux venir, cette grosse pute mouille comme une folle tellement il veut ta queue.-Hum, hum, acquiesçai-je sans lâcher la belle queue de mon jeune amant.Le grand danois enfila une capote et vint à l’entrée de mes fesses, poussa un peu et je lui avalais sa tige, il commença les va et vient, Céline, elle, enfila son gode ceinture et commença à entreprendre Gwen en levrette. Nous nous retrouvions pris par nos amants du moment avec Gwen et nous roulions des pelles en mugissant comme les vraies chiennes que nous étions. Après un bon moment en levrette, Erick me retourna et me pris sur le dos, il me branla pendant que Gwen se décalait pour me prendre la bite dans sa bouche, je bandais très fort.-Tu voudras baiser cette chienne Fab ? Elle mouille comme une folle me demanda Céline.-Oh oui, quand Erick aura joui sur ma gueule.-Il n’y a qu’à demander !Et il me balança de puissants jets de foutres sur le visage. Gwen lâcha ma queue et vint me lécher le visage pour prendre du foutre chaud, Céline se retira de sa chatte et je prenais la place du gode. Je rentrais très facilement tant elle était dilatée. -Tu es vraiment trop bonne Gwen !Céline avait attrapé la bite d’Erick et lui escort bursa nettoyait.-J’adore le gout de ton cul Fab, et surtout sur la queue de tes amants !Elle commença à repomper Erick qui n’eut pas l’air de s’en plaindre et il rebanda en peu de temps et pris cette petite chienne de Céline dans le cul. N’en pouvant plus, je lâchais mon foutre sur les gros nichons de Gwen qui l’étala sur toute sa poitrine.-Oh putain et moi qui pensait juste me faire bouffer la moule, quelle baise !Je me rapprochais d’Erick et Céline et me plaça derrière Erick en pelotant ses fesses et ensuite en plongeant ma langue dans sa petite raie. Hum, il avait un cul vraiment délicieux. Il déchirait littéralement le cul de Céline qui hurlait de bonheur et jouit comme une petite truie pendant qu’Erick envoyait son jus sur ses fesses.C’est à ce moment-là que j’entendis :-Eh bien ils ont la santé les quadras !-Eh je n’ai que 22 ans moi, lança Erick.C’était mes deux beaux-fils et ma petite salope de Jean qui venais de s’envoyer en l’air dans un des salons d’à côté.-Je vois que vous ne vous êtes pas ennuyés aussi en voyant le sperme sur le corps de Jean-On allait prendre une douche et se jeter dans la piscine lança Simon.-Se sera malheureusement sans moi dit Gwen, il y’en a qui bosse.Les autres étaient tous partant, nous partîmes donc à la douche et après nous être nettoyés, nous allions plonger dans la piscine.Je me rapprochais de Céline et commençais à la tripoter, son cul, sa raie, j’allais lui défoncer son petit cul, elle le savait, on se roulait des pellesJean se rapprocha de nous et commença à me tripoter le sexe. Je leur proposais de sortir et de me sucer.Ils me sucèrent tous les deux et nous baissâmes un bon moment encore avant de nous séparer. Quelle après-midi mes amis !

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *